top of page

Résumé Impact UK Invasion Glasgow du 26/10/23

Votre duo écossais est à l'Impact à Glasgow pour la tournée UK Invasion, plongeons-y.

Le segment d'ouverture avec Scott Damore.

Match 1 - Demi-finale de la Coupe de Glasgow : Joe Henry contre Rich Swann.


Il s'agissait d'un tout premier match (très réussi).

Les deux hommes se sont livré un combat acharné, avec plusieurs tentatives de tombé des deux côtés. Ils ont tous deux montré qu'ils voulaient accéder à la finale avec des coups puissants et de grands mouvements.

Joe Henry a remporté le match et s'est qualifié pour la finale.

Match 2 - Demi-finale de la Coupe de Glasgow : Leon Slater contre Frankie Kazarian.



Quel match pour suivre, mais ils ont montré qu'ils en étaient capables. L'interaction avec la foule était incroyable et les deux hommes ont tout donné pour avancer. Leon Slater a montré qu'il avait ce qu'il faut pour devenir la prochaine grande star et faire partie de l'équipe d'Impact.


Frankie a remporté le match et s'est qualifié pour la finale.

Match 3 Moose Brian Myers Virtusoa Donna Purrazzo vs Sub Culture


Ce match a été très disputé pour les deux équipes, et les hommes ont également affronté les femmes, ce qui a été une surprise pour nous car cela n'est généralement pas courant dans les spectacles de catch.


Moose, Myers et Purrazzo ont remporté le match.


Match 4 Eddie Edwards vs Rhino


Rhino a reçu l'ovation à laquelle nous nous attendions et le match a été solide. Nous pensions que nous allions voir un Gore, mais Edwards a réussi à contrer.


Eddie Edwards remporte le match.


Match 5 Gisele Shaw vs Jordynne Grace


Ce match a commencé lentement, avec les deux femmes montrant ce dont elles étaient capables, puis le rythme s'est accéléré avec des échanges de provocations et la mise en place de l'histoire nécessaire.


Jordynne Grace remporte le match.


Match 6 Trey Miguel vs Grado


Nous avons tous les deux déjà vu l'entrée de Grado, mais wow wow wow, c'était quelque chose d'autre. Il a vraiment joué avec la foule.


Miguel a permis à Grado de prendre l'initiative et il y a eu des échanges intenses dans ce match, avec de très bons mouvements des deux côtés.


Il y a eu quelques chants "It's Yerself" et Trey a ensuite répondu à la foule. C'était un match génial et ils ont tous les deux raconté l'histoire qu'ils devaient raconter.

Grado remporte le match.


Grado a fait le signe du "X". Nous pensons qu'il vise le championnat X Division. Et une nouvelle importante, il a déclaré, selon les mots de Scott Damore, "Il est de retour, bébé !"


Match 7 Emersyn Jayne vs Trinty



Eh bien, nous ne nous attendions pas à voir Trinity ce soir. Il s'agissait d'un match très rapide avec quelques chants disant que Jayne n'était qu'une imitation bon marché de Natalya. Les deux femmes se sont données à fond avec des coups puissants et des mouvements spectaculaires.

Trinity remporte le match.


Match 8 finals Glasgow Cup Joe Hendry vs Frankie Kazarian

Ce fut un match incroyable, très disputé, et la foule était partagée. À un moment donné, il y a eu un chant "We Will Rock You" pour Joe. Kaz a bien joué avec la foule lorsqu'il a été appelé "wanker" (insulte en anglais, ndlr), ce qui s'est poursuivi tout au long du match avec les deux hommes réagissant aux chants des fans.


À la fin, Scott Damore est sorti pour présenter à Joe la Glasgow Cup.

Joe Hendry remporte la Glasgow Cup.


Match 9 Motorcity Machine Gunns vs Josh Alexander & Eric Young


Quel Main Event !


Les deux équipes ont pris en compte les chants de la foule, ce qui a contribué à la narration du match. À un moment donné, un fan criait "Walking Weapon" tout seul. Puis la foule a commencé à chanter "Motorcity", cela a duré quelques minutes, ce qui s'est produit au moins deux fois, et ensuite le fan solitaire a été félicité pour avoir maintenu le chant.

Le match en lui-même était fantastique et les deux équipes ont raconté l'histoire nécessaire pour satisfaire les fans.

Les Motorcity Machine Guns remportent le match.

À la fin du match, Eric Young a pris le micro et a remercié les fans, disant que c'était comme une deuxième maison pour lui. Il aime comment les talents britanniques ont évolué.


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page