top of page

Résumé WWE Smackdown du 03/11/23




Cette semaine Smackdown est enregistrés cette semaine car l'effectif se trouve en Arabie Saoudite pour le PPV (PLE) Crown Jewel de demain. Cela pourrait rendre les choses un peu moins énergiques pour tout ce qu'ils font, bien que nous devrions avoir du bon contenu.


Logan Paul et Rey Mysterio sont prêts pour une pesée de toutes choses avant leur match pour le titre des États-Unis demain. Passons aux choses sérieuses.


Nous commençons avec un récapitulatif des problèmes rencontrés la semaine dernière par la Bloodline avec LA Knight.


Et voici Knight pour lancer les choses. Knight parle de l'impressionnant règne de près de 1 200 jours de Roman Reigns en tant que champion universel, mais ce qui est encore plus impressionnant, c'est à quelle vitesse ce genre de règne peut prendre fin.

Demain sera un "BFT" pour Reigns... qui coupe Knight (accompagné bien sûr de Paul Heyman). Reigns tourne même le dos à Knight en entrant sur le ring, un joli bonus.

Reigns dit qu'il ne demandera pas à cette ville insignifiante de le reconnaître car ils le savent déjà. À la place, il se présente à Knight en incluant une variété de surnoms.


Il a pris son temps et il est surpris que Knight ait osé se lever, mais Knight mérite le crédit pour être arrivé aussi loin. Les fans scandent le nom de Knight, mais Reigns dit que cela s'arrête après ce soir.


Reigns a transformé cet endroit en une industrie de plusieurs milliards de dollars tandis que Knight est une version campagnarde du cousin de Reigns. Knight sera le prochain, mais il ne sera pas le dernier.


Cela envoie Knight dans une diatribe sur le fait qu'il ne fait que commencer et que Reigns ferait bien de le finir, sinon la seule "ligne de sang" qui coulera sera entre les yeux de Reigns. Knight avait cette détermination en lui et même si je ne peux pas l'imaginer gagner, il a parcouru un LONG chemin pendant cette querelle.


Match 1 Kevin Owens vs. Austin Theory



Grayson Waller est aux commentaires après qu'Owens ait frappé à la fois lui et Theory la semaine dernière. En coulisses, Theory parle de la supériorité de son visage par rapport à celui d'Owens et dit qu'après ce soir, Owens n'aura pas besoin de porter de masque pour Halloween. Je crois que Theory a oublié que c'était un show enregistré. Quoi qu'il en soit, Owens l'envoie dans le coin pour commencer mais la menace d'un coup de poing le fait sortir du ring pour reprendre son souffle.


De retour sur le ring, Theory le met à terre avant de lui asséner des coups de poing à gauche et à droite dans le coin. Une clothesline d'Owens envoie Theory à l'extérieur et une autre clothesline le fait tomber à nouveau. Nous partons en pause et revenons avec Theory projetant la gorge d'Owens contre le dessus de la corde pour un compte de deux. Un suplex permet à Theory de piétiner Owens dans le coin mais Owens se libère avec un suplex. Le powerbomb suivi du Stunner permet à Owens de remporter la victoire en 7 minutes et 19 secondes.


Résultat officiel : Kevin Owens l'emporte.





Note : C+. On dirait la feud d'accueil de Owens à Smackdown et il est fort probable qu'il puisse s'en prendre à Waller la semaine prochaine pour boucler la boucle. Le match était tout à fait convenable pour la télévision, même si Owens n'a jamais vraiment semblé être en danger. Dans le même temps, la série de défaites de Theory se poursuit et on espère qu'il pourra la surmonter et trouver quelque chose de nouveau à faire.


Bianca Belair est prête à mettre fin à son histoire avec Bayley, mais Bayley arrive en courant pour déclencher la bagarre.


Logan Paul croise la route des Street Profits et de Bobby Lashley, qui semblent être des fans. Une fois Paul parti, B Fab de toutes les personnes entre en scène pour parler à Lashley, qui joue le jeu.


Match 2  Piper Niven/Chelsea Green vs. Shotzi/???



Non-titre et le résultat de Green et Niven ayant lancé un défi parce que Shotzi n'a pas d'ami. Shotzi a cependant une amie et il s'agit... de Charlotte. Niven démarre en trombe contre Shotzi alors qu'Alba Fyre et Isla Dawn regardent depuis les coulisses. Green piétine dans le coin mais Shotzi se retourne et amène Charlotte pour nettoyer la maison. Niven bloque une tentative de tombé et ramène Green, seulement pour que Charlotte lui assène un gros coup de pied pour le compte de trois à 2:54.


Résultat officiel : Shotzi & Charlotte Flair l'emportent.




Donc, Charlotte est jetée dans une équipe et bat les championnes proprement en moins de trois minutes. Bien sûr.


Nous revenons sur la mise en place du match entre John Cena et Solo Sikoa la semaine dernière.




Voici Sikoa et Paul Heyman pour une discussion. Heyman se demande combien de personnes réalisent que c'est la fin pour Cena. Que s'attendait-il à obtenir en s'en prenant à la Bloodline ? Sikoa demande pourquoi Heyman perd son souffle à leur parler alors qu'ils sont là pour parler à Cena.


Cena arrive et Sikoa dit qu'il souhaiterait qu'ils puissent se battre plus tôt car Cena ne pourra pas le faire après demain. Cena (avec une voix qui semble sur le point de s'éteindre) demande si c'est tout ce que Sikoa a à dire. Nous savons tous que Sikoa n'a un job que grâce à son cousin, alors attache bien ton pouce demain, car il restera coincé, euh, ailleurs. Cena avait presque perdu sa voix ici et même lui a reconnu qu'il n'y avait pas grand-chose à dire.


Damage CTRL est prêt à affronter Bianca Belair ce soir, mais Nick Aldis intervient pour dire que le reste de l'équipe est interdit aux abords du ring, car seule Bayley peut être présente.


Match 3 Pretty Deadly vs. Brawling Brutes



C'est un match de type "Good Old Fashioned Donnybrook", ce qui signifie une nouvelle bagarre thématique. Les Brutes interrompent l'entrée au ralenti et ça démarre fort avec des coups de poing sur la poitrine. Les Shillelaghs mettent déjà à terre Pretty Deadly, suivi d'une attaque sur la main de Prince avec une barre. D'une manière ou d'une autre, Prince se défend contre une possible blessure à l'écharde et une double équipe met Holland à terre.


De retour sur le ring, Butch les envoie à l'extérieur, préparant le terrain pour son grand saut périlleux vers l'extérieur. On prend une pause et on revient avec Holland appliquant une prise de soumission sur Wilson. Butch attaque la cheville de Prince en même temps, mais c'est également brisé. Holland saisit Wilson en prise de soumission, tandis que Prince utilise un tabouret de bar pour la sauvegarde.


Tout se disperse à nouveau et Butch casse les doigts de Wilson, mais Prince effectue la sauvegarde. Holland envoie Prince à travers une table à l'extérieur du ring et amène une autre table. Malgré tout, une double équipe met Holland à terre sur le sol, et Wilson brise une bouteille sur la tête de Butch. Un Spilled Milk de la deuxième corde à travers une table permet à Butch d'être vaincu en 12:22.


Résultat officiel : Pretty Deadly l'emportent.




Note : C+. C'était encore un match assez bon alors que Pretty Deadly continue de dominer les Brutes. Cela dit, j'en ai un peu assez de ces bagarres à thème. Certes, il y a des images marquantes avec les armes inhabituelles, mais on dirait qu'on en voit une tous les quelques semaines à un moment ou à un autre dans l'un ou l'autre des shows. Nous revenons sur l'échange d'ouverture entre Reigns et Knight.

Paul Heyman dit à Nick Aldis d'avoir des médecins à portée de main demain, car ce sera un Reigns sauvage comme vous n'en avez jamais vu. La réplique de Heyman : "J'ai côtoyé de nombreux Samoans" était géniale.


Nous passons à la pesée entre Logan Paul et Rey Mysterio. Paul pèse 213 livres et Mysterio pèse 175 livres, puis ils se livrent à un échange de mots houleux. Mysterio le gifle et une bagarre éclate. Nick Aldis étant plus grand qu'eux deux est un peu surprenant visuellement. Ils n'avaient pas grand-chose à dire ici, mais le traiter comme l'un des combats de boxe de Paul a du sens.


Match 4 Bayley vs. Bianca Belair


Damage CTRL est interdit des abords du ring. Bayley attaque Belair dès le début, mais cette dernière réplique avec un solide épaule jeté dans le coin. Un superplex permet à Bayley de prendre le dessus, suivi d'un compte de deux.


Bayley fait preuve de créativité en utilisant les cheveux de Belair pour la tirer vers le poteau, puis elle enchaîne avec un elbow depuis la troisième corde pour obtenir quelques comptes de deux. Elles vont sur l'apron où Bayley rate une charge dans le poteau, permettant à Belair d'effectuer une plongée en slingshot. De retour sur le ring, le KOD est contré, alors Belair utilise ses cheveux pour frapper Bayley et enchaîne avec le KOD pour remporter le match en 13 minutes et 21 secondes.


Évaluation : B-. La descente de Bayley se poursuit et il n'y a pas grand-chose pour elle à faire en ce moment. C'était Bayley servant de tremplin pour Belair avant son match pour le titre demain, ainsi que Belair reprenant un peu de momentum après son absence. Le match était assez bon, mais il n'avait pas l'air d'un match principal.


Après le match, Belair exécute un KOD sur Bayley à travers la table des commentateurs pour conclure le spectacle.


Avis Général

Le shiow était correct, mais il donnait vraiment l'impression d'être constitué de choses qui n'étaient pas assez importantes pour la semaine dernière. Le segment avec Reigns/Knight était bon et il y avait d'autres moments intéressants tout au long de la soirée, mais c'était un épisode que vous auriez préféré résumer plus tard. Cependant, ce qui compte vraiment, c'est Crown Jewel. Si ce spectacle est bon, on oubliera rapidement que celui-ci était plutôt faible.

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page