top of page

RÉSUMÉ WWE Smackdown du 01/09/23





Nous sommes de retour à la normale cette semaine avec l'émission de préparation pour le Payback de demain soir. Ça devrait être assez important, mais nous aurons également le retour de John Cena, qui va rester un bon moment. En même temps, nous aurons le retour de Jimmy Uso, donc la Bloodline est de retour. Passons à l'action.

Nous commençons avec un long récapitulatif de Jey Uso mettant à terre la Bloodline puis quittant la WWE.



Voici John Cena pour lancer les choses et oui, les fans se souviennent toujours de lui. Cena est là pour remercier pour tout ce qu'il a la chance de faire, y compris de lutter en Inde pour la première fois la semaine prochaine.

En ce qui concerne ce week-end cependant, il sera l'animateur de Payback. En ce qui concerne ce soir cependant, vous avez vu la vidéo sur Jimmy Uso, donc ce soir est une question de réponses. Cena est sur le point de dire ce qu'il va faire ce soir mais voici Jimmy Uso pour l'interrompre.

Les fans veulent Jey mais Jimmy dit qu'il a fait ce qu'il a fait par amour pour son frère. Jimmy explique à nouveau qu'il ne voulait pas que Jey soit corrompu par le pouvoir comme Roman Reigns... ou Cena. Jimmy n'est pas satisfait de la chemise bleu ciel mais Cena semble aimer le look.

Cena et Reigns sont exactement pareils (Cena : "Non mec.") parce qu'ils prennent et prennent, mais Cena le fait avec le sourire. Cena pense que la pression monte pour Jimmy et il a une chose à dire : le mauvais Uso a quitté. Jimmy tente un superkick mais se fait attraper dans l'Attitude Adjustment (AA).




Grayson Waller et Austin Theory ne sont pas impressionnés par le retour de John Cena. Allez les voir devenir la meilleure équipe de tag de tous les temps.


Jimmy Uso est furieux.



Match 1 Rey Mysterio/Santos Escobar vs. Austin Theory/Grayson Waller



Escobar envoie Waller au sol avec un dropkick pour commencer, puis envoie Rey par-dessus la troisième corde sur les méchants alors que nous prenons une pause anticipée. De retour, Mysterio est en difficulté et Escobar est envoyé au sol en trébuchant hors du tablier.

Rey parvient à expulser Waller à l'extérieur pour un atterrissage brutal, puis enchaîne avec un Tornado DDT. C'est suffisant pour faire le relais avec Escobar et ainsi reprendre le rythme. Tout dégénère et Theory cible la jambe d'Escobar (après qu'Escobar ait écarté Rey du chemin). Rey et Theory se dirigent vers le sol et le Rolling Stunner permet à Waller de faire le tombé sur Escobar à 8:05.



Résultat officiel : Grayson Waller & Austin Theory

Note : C+. Waller obtenant le tombé sur Escobar ici est un peu surprenant car Escobar ne participe pas à Payback et Waller anime un talk-show là-bas. En même temps, je suis content qu'ils n'aient pas fait prendre le tombé à un champion, même si c'est Rey. Pour l'instant, bel ouverture et au moins Waller a enfin réussi à faire le tombé.

Michin parle à Adam Pearce lorsque Jimmy Uso l'interrompt. Pearce lui fait remarquer son manque de politesse et c'est tout.

Après la pause, Michin parle aux Good Brothers de l'irrespect de Jimmy Uso envers elle. AJ Styles va s'occuper de ça.





Voici Bobby Lashley (en costume) pour une discussion. Lashley reconnaît que les fans l'apprécient ces jours-ci, mais il est là pour parler de la seule chose que tout le monde veut lui demander : qu'est-ce qui se passe entre lui et les Street Profits ? Lashley dit que le vrai reconnaît le vrai, alors voici les Profits pour le rejoindre. Les Profits remercient Lashley pour tout ce qu'il a fait pour eux dernièrement et ils le remercieront avec du succès. Lashley dit qu'ils vont venir chercher le pouvoir, le contrôle et l'or des championnats. Alors qu'ils partent, voici Kevin Owens et Sami Zayn pour leur match, avec un face-à-face.


Match 2 Kevin Owens/Sami Zayn vs. Cruz del Toro/Joaquin Wilde



Sami applique une clé de bras à Wilde pour commencer et passe le relais à Owens pour un Swanton. De retour debout, del Toro frappe Owens avec un dropkick roulant pour l'envoyer dans le coin. Del Toro rate une plongée en planche et se prend un pop-up powerbomb. Del Toro est éjecté du tablier et le Helluva Kick suivi du Stunner mettent Wilde à terre en 2:28. Une victoire écrasante.

Résultat officiel : Sami Zayn & Kevin Owens gagnent

Note : D. Match écrasant assez bien, davantage conçu pour les commentaires afin de nous rappeler le match contre le Judgement Day à Payback.

Après le match, Sami dit au Judgement Day de venir demain soir.




Jimmy Uso s'apprête à partir lorsqu'il tombe sur AJ Styles. Des disputes et des bousculades éclatent, avec Solo Sikoa intervenant pour attaquer Styles. Jimmy dit que personne dans la Bloodline ne peut rien dire à Jimmy, puis il part.

AJ Styles veut en découdre avec la Bloodline, mais le OC essaie de calmer les choses. Les tentatives ne fonctionnent pas comme prévu.


Voici le Miz pour une discussion. Miz parle de sa supériorité par rapport à LA Knight, soulignant à quel point il l'a si facilement imité à Raw. Knight n'est pas à son niveau, même pas à la moitié du niveau de star que Miz était il y a dix ans. C'est alors que Knight interrompt et dit que Miz a imité des stars comme The Rock, John Cena, et maintenant Knight lui-même.

Knight a tout fait pour en arriver là, travaillant dans des emplois peu gratifiants, vivant dans des appartements infestés de cafards, encaissant ses chèques dans des agences de prêts sur salaire. Maintenant, Miz parle du fait que Knight n'est pas à son niveau, mais c'est Miz qui n'est pas à la hauteur du sien.

Miz évoque l'échec de Knight dans une émission de télé-réalité, que vous ne vous souvenez peut-être pas parce qu'il a été le premier éliminé. Miz a joué dans la série "The Marine" et a "Miz and Mrs." parce qu'il réussit partout où il va. Knight réplique en disant que la véritable vedette de "Miz and Mrs." était la femme de Miz, car il ne faisait que porter le sac qui contenait ses attributs masculins.



En parlant de Maryse, Miz s'excuse de lui avoir renvoyé un mari brisé après Payback, mais Knight serait ravi de la remettre sur pieds. OUAI. Miz rit et dit que Knight est différent de ces gens qui se contentent de la médiocrité.

Knight essaie de dire quelque chose, mais après Payback, il renverra Knight en 2003, où il pourra déclamer ses promos avec une brosse à cheveux dans son appartement infesté de cafards. Knight dit que Miz va comprendre demain et conclut avec sa phrase fétiche, mais Miz l'attaque avec le Skull Crushing Finale. Knight se relève et le poursuit, mais la sécurité intervient pour les séparer. Ils se sont tous deux donnés à fond et l'échange était enflammé.



Match 3 Shotzi vs. Bayley




Le reste de Damage CTRL est ici avec Bayley. Shotzi esquive un gros coup de pied pour commencer, alors que Cole demande : "Qui pense à raser des panthères." Bayley la martèle dans le coin, mais se fait expulser à l'extérieur pour un saut périlleux depuis le tablier.

Nous faisons une pause et revenons avec Bayley attachant Shotzi en Tree of woe puis enchaienavec un coup de coude en springboard depuis la corde .



Shotzi fights up so Bayley wants Iyo Sky’s title. Cue Charlotte to take Sky out and Shotzi hits a DDT for the pin at 9:09.


Official Result Shotzi Wins


Rating: C. Not much to this one, but somehow this wound up being more about Charlotte than anyone in the match.


Shotzi’s new look might not stand out as much but she did look rather unique with the change of pace. What mattered here was giving Shotzi a win though and hopefully, she can go somewhere after years of floundering.


Video on Seth Rollins vs. Shinsuke Nakamura.


Payback rundown.


Match 4 AJ Styles vs. Solo Sikoa



Pas de Paul Heyman cette fois-ci. Sikoa le percute avec son épaule pour commencer, mais la tête plongeante ne touche que les genoux. Styles enchaîne avec son genou sauté et ajoute une clothesline dans le coin avant que Heyman n'apparaisse. La tentative de coup bas de Sikoa échoue car Styles le projette à l'extérieur du ring et enchaîne avec un coup de poing sauté depuis les cordes.

De retour, Styles se fait envoyer les côtes en premier dans le poteau et un belly-to-belly n'obtient que deux comptes. Sikoa le projette en l'air, mais Styles répond immédiatement avec un Pele. Le running forearm et voici la clothesline dans le coin pour secouer à nouveau Sikoa.

Le Phenomenal Blitz est contré en un pop-up Samoan drop qui donne deux comptes de plus à Sikoa. Styles le renvoie aussitôt au sol et exécute un Lionsault, ce qui surprend, pour un compte de deux. Sikoa saisit l'arbitre, et voici Jimmy Uso pour interrompre le Phenomenal Forearm. Sikoa exécute le Spike pour le tombé à 12:04.

Résultat officiel : Victoire de Solo Sikoa

Note : B-. Le main event était plutôt terne, et on aurait pu mettre en place un énorme panneau annonçant le retour imminent de Jimmy pour intervenir. C'est le dernier problème en date pour la Bloodline, car il semble qu'un membre souhaite revenir, mais il y a une possibilité que ce soit une autre grande surprise. Le fait qu'AJ Styles et le OC s'en prennent à la Bloodline apporte au moins un nouvel élément. Cependant, ce n'était pas une excellente façon de ramener Jimmy.

Après le match, Heyman semble abasourdi et le fait que Jimmy étreigne Sikoa complique encore plus la situation. Sikoa repousse Jimmy et quitte le ring, laissant Jimmy s'occuper de Styles et exécuter le Superfly Splash. Heyman appelle (probablement) Roman Reigns pour clore le spectacle.

Impressions Générales : Cet épisode semblait un peu décousu, car ils tentaient de ramener Jimmy Uso tout en donnant un dernier coup de fouet intense en vue de Payback. Cela n'a pas aidé que l'épisode de la semaine dernière était presque une mise au point (pour de bonnes raisons), mais Payback semble être un événement faible, et il n'y avait pas beaucoup d'enthousiasme pour l'événement au départ. Ce n'était pas un mauvais épisode, mais il pourrait être facilement passé, tout comme ce sera peut-être le cas pour Payback.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page