top of page

Résumé - AEW COLLISION du 02/12


Bienvenue à tous pour cette édition d'AEW Collision de cette semaine, et nous débutons avec un match musclé qui promet d'être intense.


Continental Classic Blue League: Claudio Castagnoli vs. Brody King


Ils s'engagent dès le départ, avec Castagnoli se motivant en se faisant frapper fort. Aucun des deux ne parvient à se vêtir, alors ils finissent par se frapper mutuellement pour une double prise au sol. Ils se dirigent à l'extérieur pour un autre vêtement avant que King ne fasse chuter Castagnoli avec une grande botte à l'intérieur. Castagnoli le renvoie à l'extérieur, où King le laisse tomber avec un vêtement et le renvoie par-dessus la barrière.


Nous faisons une pause et revenons avec Castagnoli se débattant hors d'un chinlock et déchargeant des uppercuts dans le coin. Un double stomp en course donne à Castagnoli deux et un Swiss Death plutôt impressionnant obtient le même résultat. Le Swing prépare le Sharpshooter mais King atteint la corde. De retour debout et Castagnoli rate une charge dans le poteau, permettant à King de frapper un sacré cannonball. Castagnoli se relève à un et réussit un Death Valley Driver pour le même résultat. Le piledriver de King obtient deux. King enchaîne avec une énorme lariote et c'est tout.


Voici votre gagnant : Brody King


C'est pourquoi j'adore la lutte professionnelle. Autant j'apprécie l'action aérienne et les mouvements spectaculaires, autant rien ne vaut des hommes costauds s'affrontant. De la viande contre de la viande. Je ne m'attendais pas à ce que Brody remporte celui-ci, mais je suis super excité qu'il l'ait fait. On le présente comme un monstre et c'est exactement ce qu'il faut. Superbe match d'ouverture.



Abadon vs. Kiera Hogan


Hogan semble effrayée au début mais parvient à un dropkick dans le coin. Abadon revient avec quelques frappes dans le coin, mais Hogan parvient à un coup de pied au visage pour deux. De retour debout et un Boss Man Slam en rotation plante Hogan, suivi d'une cutter en planche pour deux de plus. Un léchage de visage semble stimuler Hogan, alors elle frappe, mettant en place un neckbreaker pour deux. Abadon revient tout de suite avec un coup de pied à la tête, suivi de Black Dahlia pour le tombé.


Voici votre gagnante : Abadon


Ce serait vraiment génial s'ils commençaient à pousser Abadon. Je l'ai déjà dit, elle apporte quelque chose de complètement différent de n'importe quelle femme de la division. Espérons seulement qu'ils ne la fassent pas gagner quelques matchs puis perdre dans un match de championnat, ruinant complètement son élan. Mais Abadon est toujours absolument terrifiante.


Après le match, les lumières s'éteignent et quand elles se rallument, Julia Hart est dans le ring. Les lumières s'éteignent à nouveau et Julia Hart a disparu. Quelle rivalité ces deux pourraient avoir. Bataille pour voir qui peut être le plus étrange. J'adhère.



Continental Classic Blue League: Andrade El Idolo vs. Daniel Garcia


Matt Menard se joint aux commentaires pour celui-ci. J'aime bien ce que fait parfois Collision avec différents lutteurs rejoignant les commentaires. Je suis toujours impressionné par Big Bill.


Garcia saisit une éclatante pour deux et taquine Andrade en lui disant qu'il était si près. De retour debout et Garcia le renvoie dans les cordes, où Andrade peut se détendre un peu. Un dropkick envoie Garcia à l'extérieur et une plongée en catapulte donne à Andrade deux de retour à l'intérieur. Garcia riposte en s'attaquant à la jambe pour un, Menard promettant de danser avec Garcia s'il remporte le tournoi. Andrade le renvoie durement à l'extérieur cependant.


Garcia remporte un affrontement et attache Andrade dans l'arbre de Woe pour marteler le genou. Un brainbuster en rotation donne à Garcia deux, mais Andrade va bien assez pour le renvoyer dans le coin. Le troisième Amigo est toutefois interrompu et Garcia attrape une prise de sommeil. Cela est interrompu par un voyage dans le coin et un superplex sur Garcia, préparant Three Amigos pour deux. Garcia revient immédiatement avec le Dragon Slayer mais tente autre chose, permettant à Andrade de se rouler dans le DDT en marteau pour conclure Garcia.


Voici votre gagnant : Andrade


Match décent entre ces deux hommes encore une fois. Garcia devient le souffre-douleur de ce tournoi cependant. Pas sûr de ce qui est prévu pour lui à l'avenir, mais il perd toute son élan, ce qui est dommage car il est tellement talentueux. Matt Menard aux commentaires était aussi génial.



Kingdom vs. Iron Savages


Roderick Strong est ici avec le Kingdom et dédie ce match à son ami Adam Cole. La bagarre commence rapidement jusqu'à ce que Boulder frappe un crossbody pour abattre le Kingdom. Bronson plonge également sur le Kingdom, suivi d'un choke slam sur Taven. Boulder rate toutefois un moonsault de la corde du milieu et c'est un Death Valley Driver dans Just The Tip. Le spike piledriver termine Bennett.


Voici votre gagnant : The Kingdom


La construction du Kingdom se poursuit. Je suis très content de ça. Ils doivent sûrement être ceux qui remporteront les titres par équipe de la ROH. Je suis sûr qu'ils sont impliqués d'une manière ou d'une autre dans cette histoire de diable. Je suis excité par The Kingdom. Voyons où cela nous mène. Nous devons également prendre un moment pour apprécier Roderick Strong. Il est absolument brillant dans ce rôle.


House of Black vs. Matt Sydal/Christopher Daniels


Matthews propulse Sydal vers le bas pour commencer avant de faire une roulade à travers un crossbody sans trop de difficulté. Un tornado DDT ne fonctionne pas pour Sydal, alors il donne un coup de pied à Matthews à la tête et le passe à Daniels. Black entre et Daniels ralentit un peu, permettant à Black de le frapper dans le coin. Daniels est envoyé à l'extérieur et Black effectue un énorme moonsault de la corde du milieu alors que nous prenons une pause.


De retour avec Sydal qui entre pour frapper jusqu'à ce que Black l'attrape en haut. Matthews et Sydal marquent avec des Meteoras de la corde supérieure, mais Black tire Sydal à l'extérieur. Daniels plonge sur Black mais Black va assez bien pour donner un genou à Sydal en plein vol. Le coup de pied rotatif à la tête efface complètement Daniels et c'est fini.


Voici vos gagnants : House of Black


Celui-ci n'avait pas de surprises. Sydal et Daniels connaissent maintenant le rôle qu'ils jouent, et ils le font bien. Ils sont formidables dans les matchs et font paraître leurs adversaires encore meilleurs. House of Black a l'air incroyable. Les titres par équipe doivent être à l'horizon pour eux à un moment donné.



C'est l'heure du main event et celui-ci a le potentiel d'être excellent.


Continental Classic Blue League: Bryan Danielson vs. Eddie Kingston


Danielson porte un cache-œil. Est-ce qu'il le porte à plein temps maintenant ? On commence par une phase d'observation, avec Danielson qui frappe. Kingston recule dans le coin mais réussit à lâcher un sacré coup de chop pour faire tomber Danielson. Ils se relèvent et Danielson frappe, avec Kingston lui disant d'amener ça. Une souplesse envoie Kingston au sol mais il contre une plongée en suplex pour les laisser tous les deux à terre.


On prend une pause et on revient avec le superplex de Kingston qui est interrompu, permettant à Danielson de réussir un missile dropkick. Danielson finit par réussir le LeBell Lock mais ne peut pas le faire complètement. À la place, ils s'affrontent jusqu'à ce que Danielson rate le running knee et se fasse planter avec un suplex. Le spinning backfist donne deux à Eddie et quelques genoux sur le mauvais os orbital le rendent encore pire.


Danielson revient avec les YES Kicks mais Kingston le choppe très fort. Kingston les ignore et réussit un enziguri jusqu'à ce que Danielson réussisse un suplex pour la double mise à terre. Danielson continue à donner des coups de pied suivi d'un suplex qui met Kingston à terre et Danielson piétine jusqu'à ce que Kingston ait besoin d'une pause à cause du Bryan épuisé. Peu importe, car Bryan se relève avec le running knee et c'est tout.


Voici votre gagnant : Bryan Danielson


Eddie Kingston a donc mis ses deux titres en jeu dans ce tournoi et a maintenant perdu ses deux premiers matchs. Eddie a besoin d'un plan dès maintenant car il est en train de passer pour faible. À moins qu'ils ne veuillent raconter une histoire d'outsider et qu'il gagne maintenant tous ses matchs restants, mais je ne le vois pas arriver.


Un excellent match entre ces deux gars cependant. Bryan Danielson est toujours l'un des meilleurs au monde. Une bonne émission dans l'ensemble à Collision cette semaine. De bons matchs et de très bonnes intrigues en ce moment. Le Continental Classic se poursuit et Brody King est en grande forme. On se voit la semaine prochaine. Voici le classement mis à jour de la Blue League après cette série de matchs.


Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page