top of page

Kurt Angle explique pourquoi les fans ont résisté à l'idée de John Cena en tant que Baby Face

Kurt Angle a partagé ses réflexions sur divers sujets lors de son émission "The Kurt Angle Show". Il a notamment parlé du fait que les fans ont résisté à l'idée de John Cena comme la principale superstar de la WWE à partir de 2005.


Voici les points saillants sur la raison pour laquelle les fans ont résisté à John Cena :

"Il avait encore de la place pour s'améliorer, mais il s'améliorait. C'était strictement pour moi de mettre John en avant. Le truc avec John, c'est qu'ils le poussaient fort dès le début. Ils l'ont lancé en tant que babyface, l'ont brièvement fait devenir heel, puis l'ont ramené en babyface. Les fans étaient du genre : 'Je ne connais pas ce gars. Je les écoute, ils ont fait ça avec de nombreux lutteurs et ils ont foiré avec de nombreux lutteurs. The Rock en est un bon exemple. Ils l'ont lancé en tant que babyface. Les fans ne voulaient pas l'accepter. Ils ne le connaissaient pas. Ils ne l'aimaient pas. Vous savez, ils le huaient. Et plus ils poussaient The Rock, plus les fans étaient du genre : 'Je déteste ce gars'. Ils ont fait ça avec moi. Ils l'ont fait avec Roman Reigns. Ils l'ont fait avec John Cena. Ils devraient lancer ces gars en tant que heels au départ et les garder heels pendant un certain temps jusqu'à ce qu'ils soient populaires. Et ensuite, vous pouvez les faire devenir babyfaces. Et John, ils le poussaient vraiment fort pour être un babyface à cette époque. Et les fans ne l'acceptaient pas. Ils étaient du genre : 'Nous savons qu'ils poussent ce gars et nous ne l'accepterons pas tant que nous ne voudrons pas l'accepter'. C'est comme ça que sont les fans."


Sur le rejet des fans envers John Cena en tant que babyface lors de son match avec Kurt Angle et s'ils ont envisagé de changer le style du match :


"Non. Et la raison en est qu'ils n'allaient pas transformer John en heel. Ils allaient le garder en babyface alors qu'il était champion. Il n'y avait donc aucune raison de changer le match parce que nous n'allions pas changer le format de qui était babyface et qui était heel. Ils allaient me garder en heel. Ils allaient garder John en babyface. Donc, il n'y avait aucune raison de le faire. Même si les fans étaient négatifs à propos de John cette nuit-là, cette nuit particulière, parfois les fans acclamaient John, en fonction de qui il affrontait. Mais pour une raison quelconque, les fans m'aimaient beaucoup à ce moment-là. Ouais, c'était tellement difficile pour moi d'être un heel. Je veux dire, vous savez, je disais des choses offensantes, comme 'Je ne suis pas fan des gens de couleur', vous savez, c'était juste ridicule, les conneries que je disais. Et les fans continuaient à m'acclamer et c'était comme, bon, comment puis-je être un heel comme ces fans ? Vous savez ? Mais c'était un bienfait déguisé. C'était cool d'être populaire et que les fans m'acclament, mais j'essayais de les faire me huer. Si je devais choisir une personne dans le monde pour la faire taper, ce serait Jésus, n'est-ce pas ?"


Sur s'il a discuté avec John Cena de la manière dont il se sentait en étant hué :

"Non, parce que je savais qu'il avait de l'humilité à ce sujet et je ne voulais pas aller le voir et lui dire : 'Ne t'inquiète pas pour ça. Vous allez le récupérer. Les fans vont recommencer à vous acclamer'. Je ne voulais pas lui faire sentir qu'il ne faisait pas son travail correctement alors qu'il le faisait. Il n'y avait rien de mal avec John Cena, sauf le fait que la compagnie le poussait à fond dans la gorge des gens. C'était la seule chose qui n'allait pas."

Merci à "The Kurt Angle Show" avec une mention spéciale à Wrestling Headlines pour la transcription.



Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page