top of page

Dernier Dynamite avant WrestleDream


Peu de temps avant le début de Dynamite, Tony Khan a annoncé que Rey Fenix défendra le Championnat International lors d'un défi ouvert.



Rey Fenix démarre le match en attaquant à la volée à la fois Jeff Jarrett et Jay Lethal. Rey domine le match ce soir, mais les chiffres jouent contre lui. Fenix subit une véritable raclée pendant la pause publicitaire. Lorsque AEW Dynamite reprend, Fenix adopte un rythme plus lent mais continue d'exécuter ses mouvements aériens. Rey Fenix conserve son titre grâce à un petit paquet.



Renee Paquette était sur le ring avec Don Callis et Takshita lorsque Dynamite reprend. Don appelle ensuite Sammy Guevara. La vidéo utilisée pendant l'entrée de Sammy m'a rappelé Scarface. Une fois que Sammy est arrivé sur le ring, il embrasse Don Callis. Don fait alors diffuser une vidéo où ils attaquent Kota Ibushi. Lorsque Sammy Guevara commence à parler, les fans décident de chanter "Fuck You, Sammy!" Guevara livre le discours typique du méchant maintenu en échec par un mentor. Bien qu'il aurait été agréable de voir un match entre au moins deux des participants du match par équipes, qui aura lieu à WrestleDream, cela a tout de même été une bonne narration.




Wheeler Yuta et Starks ont eu un segment en coulisses. Cela a été enregistré après le Texas Death Match de Collision. Yuta a défié Starks pour un match ce dimanche, ce que Tony Khan a rendu officiel. Wheeler et Yuta ont eu un segment en coulisses. Cela a été enregistré après le Texas Death Match de Collision. Yuta a défié Starks pour un match ce dimanche, ce que Tony Khan a rendu officiel.




Match à trois entre Claudio, Brian Cage et Nick Jackson. Brian Cage éjecte rapidement Nick du ring, laissant Claudio et Cage se livrer à un affrontement entre deux hommes puissants. Nick revient ensuite avec quelques mouvements inspirés des luchadors. Excalibur souligne que c'est le quatrième match en solo de Nick dans tout AEW. Claudio pousse Nick hors de la corde supérieure, le projetant dans les bras de Brian Cage pour une suplex verticale en suspension. La précision et la force nécessaires pour réussir ce mouvement sont fascinantes. Claudio Castagnoli et Brian Cage recommencent à s'affronter. Nick trouve une ouverture pour exécuter un 450 splash sur un Brian Cage à terre. Cage se dégage à deux. Brian Cage parvient à exécuter sa suplex de l'extérieur vers l'intérieur depuis la deuxième corde. Nick Jackson remporte le match. Il affrontera Rey Fenix la semaine prochaine pour le Championnat International. Cela ne révèle aucun résultat pour d'éventuels matchs impliquant Rey Fenix à WrestleDream.

Adam Cole et MJF sont venus parler au public. Adam Cole est toujours sur des béquilles. Il s'assoit même pour la promo. Cole s'est cassé la cheville en trois endroits. Il explique qu'il doit subir une intervention chirurgicale et devra abandonner les titres par équipe de la RoH. MJF ne le permet pas. Il affirme qu'il continuera à les défendre en solo. Le Kingdom fait son entrée, avec Roderick Strong appelant Adam. Cole quitte la scène avec le Kingdom. Ensuite, le Bullet Club Gold fait son entrée. L'échange entre Jay White et MJF est simplement bref.



L'entretien a commencé avec JR affirmant que les temps changent et que Christian est le champion reconnu. Jim demande ensuite à Christian comment il pense pouvoir gagner après avoir perdu des matchs en tête-à-tête précédents. Christian Cage poursuit en faisant des remarques blessantes sur les proches décédés de Darby. Darby affirme qu'il va le faire seul et met au défi Christian de faire de même s'il en a le cran. Ce n'est pas une mauvaise promo. J'ai juste des inquiétudes concernant le match dans l'ensemble. Darby a fait savoir publiquement qu'il sera absent la majeure partie des trois prochains mois pour s'entraîner à escalader l'Everest. Cela donne l'impression que Christian conservera facilement son titre. Après tout, le titre TNT est un titre de travailleur acharné.



Matt essaie de mettre fin au match rapidement alors qu'Orange Cassidy et Austin Gun sont à l'extérieur du ring. Orange et Matt enchaînent des actions rapides. Austin Gunn imite Penta en se moquant de lui. Il fait une drôle de démarche puis mime Penta en retirant son gant. La caméra semble simplement passer d'un compétiteur à l'autre, montrant chacun exécutant un mouvement ou une pose. Finalement, les quatre hommes tombent tous et se relèvent au compte de sept. C'est Matt Jackson qui prend le contrôle. Matt finit par faire le tombé sur les trois hommes en même temps. Une "super kick party" commence. D'abord, c'est Austin Gun qui va au sol. Puis c'est au tour d'Orange Cassidy. Penta fait un superkick à Matt. Matt rebondit sur les cordes et tous les deux tentent un superkick. Matt l'emporte avec un superkick. Orange assène un "Orange Punch" à Matt pour remporter la victoire.



Willow arrive avec un bandage sur son œil. J'apprécie la continuité. Je me demande si cela sera un moyen pour Willow de devenir une "heel". Son accoutrement est déjà différent. Willow domine facilement Julia pendant le match. Hart parvient à inverser le cours du match deux fois pendant la publicité en image dans l'image. Willow tente un "cannonball" mais Julia parvient à se relever. Julia exécute un "moonsault press" pour remporter la victoire après que Willow Nightingale ait ouvert la voie en manquant son "cannonball".

Des problèmes de production ont émaillé cette émission. Le son semble très robotique et il y a aussi eu des coupures d'écran.



Pour moi, c'est la pire façon de conclure un Dynamite. Je déteste simplement les signatures de contrats. Tout le monde sait qu'il y aura une bagarre. Le méchant qui parle salement. Adam Page dit que Swerve l'a vraiment secoué. Page mentionne qu'il a eu une petite période difficile pendant un an et demi. Est-ce que cela pourrait être un commentaire très voilé sur CM Punk ? Il mentionne qu'il a traversé la tempête et qu'il est toujours là. Swerve dit que la promo de Hangman était pathétique. Renne Paquette a l'air un peu ennuyée. Puis, Renne a anticipé la bagarre en sortant du ring.

Il semble que MJF ait fait passer un mauvais quart d'heure à Jay White. Un beau cliffhanger.


Ce n'est pas aussi bien construit que ce que la AEW a fait par le passé. Cela ne m'a pas donné envie d'acheter le PPV.

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page